De la definition lexicographique en contexte encyclopédique : le cas du Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle de Pierre Larousse
HTML
PDF

Come citare

Saint-Gerand, J.-P. (2010). De la definition lexicographique en contexte encyclopédique : le cas du Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle de Pierre Larousse. Publifarum, (11). URL da http://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/183

Abstract

Le programme et l’ambition que Larousse se donne pour son oeuvre maitresse, le Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle (15 volumes et deux Suppléments, 1863 – 1880), est de faire converger et d’articuler en un seul ouvrage trois perspectives :

  • une approche linguistique : définition du vocable par sa position à l’intérieur de l’ensemble du lexique français, histoire, épithètes, antonymes, synonymes, homonymes, prononciation, phraséologie, etc.
  • une approche terminologique recouvrant l’ensemble contemporain des sciences, des techniques et des arts : assignation de valeurs sémantiques particulières, définition de marqueurs de domaines, etc., toutes procédures permettant de définir des aires de répartition des formes de discours, indicatrices de la dimension sociale de la variation linguistique qu’exprime un langage technique ou fortement imprégné de particularismes sociaux.
  • une approche encyclopédique, essentiellement nominale pour la forme et réaliste dans son contenu, qui expose les données et les faits avec un style personnel, dans un discours souvent polémique accentuant les contenus idéologiques, et qui a fréquemment recours aux vertus phatiques et illustratives des anecdotes ou des allusions personnelles.

C’est ce mélange qui fait du GDU une œuvre unique, tellement représentative des tensions, des crispations idéologiques et conceptuelles, et des contradictions de toutes sortes du XIXe siècle.

HTML
PDF

La rivista elettronica Publifarum diventa proprietaria dei diritti d'autore degli articoli selezionati dal Comitato di Redazione. Nessun testo accettato potrà essere pubblicato altrove, senza previo accordo con i responsabili della rivista. Nessun compenso sarà pagato agli autori. In caso di mancata accettazione dell'articolo, la rivista dà all'autore il diritto di presentare il suo testo altrove.

La rivista pubblica in Open Acces.