Les définitions dans le Dizionario militare francese-italiano de Mariano d’Ayala (1841)
HTML
PDF

Parole chiave

définitions
Dizionario militare francese-italiano
Mariano d’Ayala

Come citare

Merger, M.-F. (2010). Les définitions dans le Dizionario militare francese-italiano de Mariano d’Ayala (1841). Publifarum, (11). URL da http://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/185

Abstract

C’est en 1841 que Mariano d’Ayala – un officier d’artillerie, professeur de balistique et de géométrie descriptive au célèbre collège militaire ‘Nunziatella’ de Naples – publie son Dizionario militare francese-italiano, un ouvrage d’un peu plus de 300 pages auquel il ajoute une Storia degli ordini militari. Une seconde édition paraîtra à Turin en 1853, alors que Mariano d’Ayala a abandonné la carrière militaire1 mais elle n’est pas fondamentalement différente de la première. Ces deux dictionnaires ne présentent que la section français-italien, un choix délibéré de l’auteur qu’il justifie dans la conclusion de sa Préface: un dictionnaire français-italien répond mieux aux besoins des officiers car « la maggior parte dei libri militari d’oggidì sono in cotal favella dettati o tradotti, e più facilmente si possono in tal guisa vedere i francesismi troppo facilmente adoperati ». Il n’a pas ajouté d’exemples, poursuit-il, pour ne pas alourdir le volume, ni donné « certe definizioni troppo note » comme « àncora bussola cannone ferro leva sella timone e vattene là ». Ce dictionnaire se présente donc comme un ouvrage bilingue de langue de spécialité où l’usager pourra trouver non seulement un ou plusieurs équivalents de l’unité linguistique mais aussi des définitions ou des développements encyclopédiques avec des commentaires – parfois insolites – de l’auteur.

HTML
PDF

Riferimenti bibliografici

M. D’AYALA, Dizionario militare francese-italiano, Napoli, Tipografia Gaetano Nobile, 1841.

M. D’AYALA, Dizionario militare francese-italiano, Torino, Stabilimento Tipografico Fontana, 1853.

G. GRASSI, Dizionario militare italiano, Torino, ed. seconda, Società tipografico-libraria, 1833 .

N. CELOTTI, «Le dictionnaire bilingue au-delà de sa fonction de traduction ou le dictionnaire bilingue: dictionnaire de langue?» in Studi di linguistica francese in Italia 1960-1996, Brescia, La Scuola, 1998, p. 119-143.

M. FOURMENT-BERNI CANANI, « Le modèle de traduction véhiculé par les exemples des dictionnaires bilingues », in T. SZENDE (sous la dir. de), Le français dans les dictionnaires bilingues, Actes de la 4e journée d’étude, Paris, Honoré Champion, 2006, p. 45-55.

B. FRADIN, J.-M. MARANDIN, «Autour de la définition: de la lexicographie à la sémantique», Langue française, n. 43, septembre 1979, p. 60-83.

C. MARELLO, Dizionari bilingui con schede sui dizionari italiani per francese, inglese, spagnolo, tedesco, Bologna, Zanichelli, 1989.

C. MARELLO, «Les différents types de dictionnaires bilingues», in H. BÉJOINT / P. THOIRON (sous la dir. de), Les dictionnaires bilingues, Louvain-la-Neuve, Duculot, 1996, p. 31-52.

M. MORMILE, Storia dei dizionari bilingui italo-francesi, Fasano, Schena, 1993.

J. PRUVOST, Les dictionnaires français outils d’une langue et d’une culture, Paris, Ophrys, 2006.

B. QUEMADA, Les dictionnaires du français moderne 1539-1863 Étude sur leur histoire, leurs types et leurs méthodes, Paris, Didier, 1967.

A. REY, « Polysémie du terme définition » in J. Chaurand et F. Mazière (sous la dir. de), La définition, Paris, Larousse, 1990, p. 13-22.

J. REY–DEBOVE, Étude linguistique et sémiotique des dictionnaires français contemporains, La Hague – Paris, Mouton, 1971.

La rivista elettronica Publifarum diventa proprietaria dei diritti d'autore degli articoli selezionati dal Comitato di Redazione. Nessun testo accettato potrà essere pubblicato altrove, senza previo accordo con i responsabili della rivista. Nessun compenso sarà pagato agli autori. In caso di mancata accettazione dell'articolo, la rivista dà all'autore il diritto di presentare il suo testo altrove.

La rivista pubblica in Open Acces.