La définition: un moyen d’accéder à la terminologie linguistique?
HTML
PDF

Come citare

Masset, A. (2010). La définition: un moyen d’accéder à la terminologie linguistique?. Publifarum, (11). URL da http://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/210

Abstract

Cet article est issu d’une recherche menée dans le cadre de notre thèse de doctorat portant sur les discours, les pratiques et le lexique métalinguistiques en classe de FLE/S en France. Nous avons observé et enregistré des cours de CLIN (Classes d’Initiation c’est-à-dire les classes d’accueil de l’école élémentaire) et des CLA (Classes d’Accueil du collège).

HTML
PDF

Riferimenti bibliografici

J-P. CUQ, « Le métalangage grammatical aux niveaux débutant et intermédiaire dans quelques méthodes de FLE », Orbis Supplementa, n°17, Métalangage et terminologie linguistique : actes du colloque international de Grenoble, Louvain, Peeters, 2001, p. 705-724.

J. DUBOIS et alii,Dictionnaire de linguistique et des sciences du langage, Paris, Larousse, 1994.

A. LEHMAN et F. MARTIN-BERTHET F. Introduction à la lexicologie. Sémantique et morphologie, Paris, Nathan Université, 2000.

A. MASSET, Enquête sur la métalangue dans l'enseignement - apprentissage du FLE/S à des élèves non francophones scolarisés en France, thèse de doctorat sous la direction de J.-M. Eloy, université de Picardie, 2009.

G. MOUNIN, Dictionnaire de la linguistique, Paris, PUF, 1974.

A. POLGUERE Lexicologie et sémantique lexicale : notions fondamentales, Presses de l’université de Montréal, 2003.

J. REY-DEBOVE, Le métalangage- Etude linguistique du discours sur le langage, Paris, Armand Colin, 1997.

La rivista elettronica Publifarum diventa proprietaria dei diritti d'autore degli articoli selezionati dal Comitato di Redazione. Nessun testo accettato potrà essere pubblicato altrove, senza previo accordo con i responsabili della rivista. Nessun compenso sarà pagato agli autori. In caso di mancata accettazione dell'articolo, la rivista dà all'autore il diritto di presentare il suo testo altrove.

La rivista pubblica in Open Acces.