Fiction transmédiale, fiction problématique. À partir d'« Interview » d’Agnès Geoffray
HTML

Come citare

MouginP. (2018). Fiction transmédiale, fiction problématique. À partir d’« Interview » d’Agnès Geoffray. Publifarum, (29). URL da http://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/289

Abstract

L’analyse de la pièce d’Agnès Geoffray, « Interview ou comment mes parents sont morts ou comment j’en suis venue à l’art » (vidéo,15’, 2006), s’inscrit dans une réflexion plus large visant à montrer comment la transmédialité en art contribue à problématiser la réception du récit de fiction. «Interview » semble se jouer de l’opposition réputée cardinale dans la théorie de la fiction entre feintise ludique et feintise sérieuse. L’œuvre présente une forme hybride et troublante de feintise ludique non nécessairement ou non entièrement partagée, qui s’analyse comme une mise à l’épreuve conscientisante du « vouloir croire » du spectateur-auditeur. Cette singularité d’effet ne se produirait pas si « Interview » consistait en une performance « live »non médiée ou si, autre avatar, l’histoire qu’elle contient faisait l’objet d’une publication sous forme de récit écrit.

HTML
Creative Commons License

Questo lavoro è fornito con la licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale 4.0 Internazionale.