L'image installée : une alternative au grand format (à propos de « Nantes-Pornic » d'Emmanuel Pinard)
HTML

Come citare

MéauxD. (2020). L’image installée : une alternative au grand format (à propos de « Nantes-Pornic » d’Emmanuel Pinard). Publifarum, (29). URL da http://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/296

Abstract

Un certain nombre d’artistes proposent aujourd’hui des dispositifs qui intègrent leurs photographies à un ensemble complexe associant différents médiums ; ils choisissent de ne plus isoler leurs images comme des objets autosuffisants, mais de les combiner à des composants divers : textes, objets, éléments graphiques ou sonores, etc. La disposition spatiale, l’orientation respective des différents constituants conditionnent itinéraires et rythmes de perception ; elles travaillent à la genèse d’effets de sens. Ce type d’œuvre constitue une alternative aux grands formats qui ont actuellement envahi les espaces d’exposition. L’installation « Nantes – Pornic » d’Emmanuel Pinard (2015) vient ici exemplifier cette possibilité. Sa réussite tient à une économie sobre et épurée qui se met au service d’une interrogation rigoureuse et efficace de l’espace urbain et de son aménagement.

HTML
Creative Commons License

Questo lavoro è fornito con la licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale 4.0 Internazionale.

Copyright (c) 2020 Publifarum