Le roman au prisme du western : « Ghost Town » de Robert Coover
HTML
PDF

Come citare

Riu-Comut, L. (2020). Le roman au prisme du western : « Ghost Town » de Robert Coover. Publifarum, (29). URL da https://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/292

Abstract

« Ghost Town » de Robert Coover (1998) se situe au carrefour de la littérature et du cinéma de genre. Dans ce western littéraire, la pratique intersémiotique donne lieu à une double subversion : les conventions du western sont tournées en dérision, et les lois du genre romanesque sont transgressées, dans un même geste iconoclaste. Les personnages de « Ghost Town » sont mis à mal par un détournement des stéréotypes westerniens, le télescopage des images filmiques et romanesques brouille les repères spatio-temporels, les scènes d’anthologie du western sont l’objet d’un traitement ironique et parodique. Tout en soulignant la perte du sens dans un monde dévasté, le recyclage des codes a une dimension ludique : le jeu intersémiotique permet au roman contemporain de se renouveler.

HTML
PDF

Riferimenti bibliografici

ABLALI, D., DUCARD, D., (éds.), Vocabulaire des études sémiotiques et sémiologiques, Paris, Honoré Champion, 2009.

AMOSSY, R. ;« Du cliché et du stéréotype. Bilan provisoire ou anatomie d’un parcours », in G. MATHIS (éd.), Le cliché, coll. « Interlangues Littératures », Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1998, p. 21-28.

ARMANET, F., « Mes mythologies », Bibliobs, 19 juin 2008, URL : https://bibliobs.nouvelobs.com/romans/20080618.BIB1544/mes-mythologies.html, cons. le 17 décembre 2017.

BAKHTINE, M., L’œuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen âge et sous la Renaissance, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 1970.

BELLOUR, R., (éd.), Le western, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 1993 [1966].

BERSANI, L., « Le réalisme et la peur du désir », in BARTHES, R., BERSANI, L., HAMON, P., RIFFATERRE, M., WATT, I., Littérature et réalité, Paris, Seuil, 1982, p. 47-80.

BESSARD-BANQUY, O., Le roman ludique : Jean Echenoz, Jean-Philippe Toussaint, Eric Chevillard, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « Perspectives », 2003.

CARTER, A.,« Robert Coover: A Night at the Movies », in UGLOW, J., (éd.), Shaking a leg, London, Chatto & Windus, 1997, p. 382-384.

CHASSAY, J.-F., « La machine en mouvement : A Night at the Movies de Robert Coover », Études littéraires, vol. 28, n° 2, 1995, p. 45-55.

CHASSAY, J.-F., Robert Coover, Paris, Belin, coll. « Voix américaines », 1996.

COOVER, R., A night at the movies, New York, Linden Press/Simon & Schuster, 1987.

COOVER, R., Ghost Town, New York, Henry Holt and Company, 1998.

COOVER, R., Noir, New York, Overlook Press, London, Gerald Duckworth Publishers, 2010 [2008].

DORT, B., « La nostalgie de l’épopée », in R. BELLOUR (éd)., Le western, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 1993 [1966], p. 55-70.

EVENSON, B., Understanding Robert Coover, Columbia, University of South Carolina Press, 2003.

FRYE, N., Anatomie de la critique, Paris, Gallimard, 1969 [1957].

GENETTE, G., Figures I, Paris, Seuil, coll. « Tel Quel », 1966.

GENETTE, G., Figures II, Paris, Seuil, coll. « Points », 1969.

GENETTE, G., Nouveau discours du récit, Paris, Seuil, 1983.

HUGLO, M.-P., « Entretien avec Christine Montalbetti », Textimage, n°6, « Cinesthétique (le cinéma de la littérature) », n° 6, 2014, URL : http://revue-textimage.com/10_cinesthetique/montalbetti1.html, cons. le 05 janvier 2018.

IVALDI, F., Effeto rebound. Quando la letteratura imita il cinema, Pisa, Felici Editore, 2011.

KUNDERA, M., L’Art du roman, Paris, Gallimard, 1986.

LACASSIN, F., « Le héros », Cinéma, n°68, juillet-août 1962, p. 2-21.

MONTALBETTI, C., « Du western au roman : essai de transposition d’un genre, ou rencontre ? », in MAJORANO, M., (éd.), La caméra des mots. Dans le spectacle du roman, Bari, B.A. Graphis, coll. « Margini Critici », 2007.

SALGAS, J.-P., « Les deux amours de Robert Coover : Cervantes et Beckett », La Quinzaine Littéraire, n° 421, 16 juillet 1984, p. 19-20.

SAMMARCELLI, F., « Écriture et cinéma : A Night at the Movies de Robert Coover », Tropismes, Donner à voir, n° 10, 2002, p. 349-367.

VANDERHAEGHE, S., « Entre fiction et philosophie : quelle place pour le lecteur de Robert Coover ? », Revue française d’études américaines, n°109, mars 2006, p. 83-99.

WAGNER, F., « Entretien avec Jean Cléder à propos de son ouvrage Entre littérature et cinéma. Les affinités électives (échanges, conversions, hybridations) », Vox Poetica, 25 mars 213, URL : http://www.vox-poetica.org/entretiens/intCleder.html, cons. le 15 janvier 2018.

Creative Commons License

Questo lavoro è fornito con la licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale 4.0 Internazionale.

Copyright (c) 2020 Publifarum