Du laboratoire robotique à la scène : approches intermédiales. Exemple de la collaboration entre Oriza Hirata et Hiroshi Ishiguro
HTML
PDF

Come citare

Pluta, I. (2018). Du laboratoire robotique à la scène : approches intermédiales. Exemple de la collaboration entre Oriza Hirata et Hiroshi Ishiguro. Publifarum, (29). URL da https://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/297

Abstract

La technologie a déjà marqué sa place sur la scène contemporaine et dans la réflexion théorique de celle-ci. L’avancement de la technologie numérique permet au spectacle de découvrir de nouvelles voies tant sur le plan esthétique que sur celui du processus de création. Le metteur en scène intègre dans ce dernier des ordinateurs, se connecte au réseau Internet et collabore avec des informaticiens et des ingénieurs. De la sorte, il entre inévitablement sur la voie de l’intermédialité et fait se rencontrer les arts de la scène avec les sciences de l’informatique, ainsi que des logiques et des modes de penser différents. Nous proposons dans notre article une étude du parcours créatif qui débute dans un laboratoire technologique et qui se termine sur un plateau de théâtre. À quel point ces deux sites sont-ils totalement distincts et séparables ? Un laboratoire n’est-il pas déjà une « scène » où se joue le spectacle de la technologie ? La scène, à son tour, garde-t-elle une dimension purement artistique ? Avons-nous affaire à une porosité des définitions de ces lieux, dont les frontières deviennent floues ? Nous allons évoquer ces interférences dans la perspective intermédiale en illustrant notre réflexion théorique par quelques exemples de travaux scéniques. Nous allons nous pencher principalement sur la collaboration entre le metteur en scène Oriza Hirata et l’ingénieur en robotique Hiroshi Ishiguro, qui élaborent un processus de création spécifique adapté à la complexité du robot humanoïde Géminoïde F.

HTML
PDF

Riferimenti bibliografici

BARDIOT C., « Un exemple fondateur de collaboration interdisciplinaire :9 Evenings : Theatre and Engineering », dans Izabella Pluta et Mireille Losco-Lena (dir.), Théâtre Laboratoires. Recherche-création et technologies dans le théâtre aujourd’hui, numéro monographique, Ligeia. Dossiers sur l’Art, Nos 137-140, 2015, pp. 79- 87.

BOUCHARDON S., BARDIOT C., CAUBEL H., « Recherche, ingénierie, création artistique : processus, prototypes, productions », dans F. Renucci et J.-M. Réol (dir.), L’Artiste, un chercheur pas comme les autres, numéro monographique, Hermès. La Revue, No 72, 2015, pp. 187-197.

CHAPPLE F. and KATTENBELT C., (eds.), Intermediality in Theatre and Performance, Amsterdam, New York, Rodopi, 2006.

DEBATTY R., EVANS E. C., GARCIA P. and GROVER A., New Art/Science Affinities, Pittsburgh, Miller Gallery at Carnegie Mellon University + CMU STUDIO for Creative Inquiry, 2012.

DIXON, Steve, Digital Performance. A History of New Media in Theatre, Dance, Performance Art and Installation, Cambridge Massachusetts, London, The MIT Press, 2007.

ELLESTRÖM L., « The Modalities of Media: A Model for Understanding Intermedial Relations», dans Lars Elleström (eds.), Media Borders, Multimodality and Intermediality, London, Palgrave Macmillan, 2010, pp. 11-50.

FOURMENTRAUX J.-P., Artistes de laboratoires. Recherche et création à l’ère numérique, Paris, Hermann, 2011.

GALLOIS A., Personnages artificiels anthropomorphes et technologiques à la scène, Thèse de doctorat, dirigé par prof. Guy Freix, Université de Franche-Comté, soutenue le 6 octobre 2017.

GRIMAUD, E., PARÉ Z., Le jour où les robots mangeront des pommes, Paris, Editions PETRA, 2011.

MARINIELLO S., « Commencements », dans Intermédialités, No 1, 2003, pp. 47-63.

LEPAGE L., « Beliving in Robots », Paper delivered for the Research Seminar in the Department of Theatre, Film and Television, University of York on 3 May 2017, in Web: https://www.robottheatre.co.uk/publications consulté le 29 août 2018.

ODIN F., « Ingénieurs, artistes, bricoleurs », dans Izabella PLUTA et Mireille LOSCO-LENA (dir.), Théâtres Laboratoires. Recherche-création et technologies dans le théâtre aujourd’hui, numéro monographique, Ligeia. Dossiers sur l’Art, Nos 137-140, 2015, pp. 204-208.

PARÉ Z., L’Age d’or de la robotique japonaise, Paris, Les Belles Lettres, 2016.

PLUTA I. (dir.), Metteur en scène aujourd’hui – identité artistique en question ?, Rennes, PUR, 2017.

PLUTA I., « La performance de la machine ou comment les cyborgs et les robots jouent sur la scène », Ligeia. Dossier sur l’art, Nos 117-120, juillet-décembre, 2012, pp. 169-185.

PLUTA I., L’Acteur et l’intermédialité. Les nouveaux enjeux pour l’interprète et la scène à l’ère technologique, Lausanne, L’Age d’homme, 2011.

PLUTA I., « Robot sur scène : (en)jeu du futur », dans Jeu, No 149 : Mémoire en jeu, 2013, pp. 145–148.

PLUTA I., « Theater and Robotics: Hiroshi Ishiguro’s Androids as Staged by Oriza Hirata », Art Research Journal, vol. 3, No 1, 2016, pp. 65-79. Le même article a été publié également en portugais « Teatro e robótica: os androides de Hirohi Ishiguro, em encenações de Oriza Hirata », Art Research Journal, vol. 3, No 1, 2016, pp. 65-79, in Web http://periodicos.ufrn.br/artresearchjournal/issue/view/450/showToc.

ZHANG Y., « Investigating, Collaboration in Art and Technology », dans Linda Candy and Ernest Edmonds (eds.), Interacting. Art, Research and the Creative Practitioner, Oxfordshire, Libri Publishing, 2011, pp. 122-135.

Creative Commons License

Questo lavoro è fornito con la licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale 4.0 Internazionale.

Copyright (c) 2020 Publifarum