Les naissances de « l’auteur-personnage » dans le théâtre québécois des années 2000 : écouter les « voix de la création »
HTML
PDF

Parole chiave

théâtre québécois, dramaturgie contemporaine, auteur, autoreprésentation

Come citare

BOUCHET, P. (2020). Les naissances de « l’auteur-personnage » dans le théâtre québécois des années 2000 : écouter les « voix de la création ». Publifarum, (21). URL da https://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/473

Abstract

De nombreux critiques ont déjà amplement souligné le fait que le théâtre québécois est un théâtre autoréflexif, métathéâtral. Depuis les années 80, en effet, les auteurs dramatiques inventent des univers dans lesquels ils se reflètent en mettant en scène des personnages d’artistes ou de créateurs. Or, ce qui nous intéresse désormais c’est comment les œuvres des années 2000 exploitent cet héritage métathéâtral en allant plus loin. Des auteurs déjà reconnus comme Carole Fréchette ou Daniel Danis jouent dans leurs dernières œuvres avec leur figure d’auteur, en particulier en exhibant leur processus d’écriture. Nous analysons donc dans cet article cette écriture dramatique de l’ « autofriction », pour reprendre le terme de Louis-Patrick Leroux, pour en comprendre les causes et les conséquences.

HTML
PDF
Creative Commons License

Questo lavoro è fornito con la licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale 4.0 Internazionale.

Copyright (c) 2020 Publifarum