Environnement sociolinguistique et perception de la diatopie dans la langue cible chez les enseignants de langue étrangère
HTML
PDF

Parole chiave

représentations linguistiques, enseignants italiens, FLE, Québec, sociodidactique

Come citare

MERLO, J. (2020). Environnement sociolinguistique et perception de la diatopie dans la langue cible chez les enseignants de langue étrangère. Publifarum, (21). URL da https://publifarum.farum.it/index.php/publifarum/article/view/485

Abstract

La dimension diatopique forme la toile de fond du continuum linguistique italien, sans pour autant être source d’évaluations stigmatisantes ou dépréciatives, au contraire du domaine francophone qui renvoie les manifestations de la diatopie en périphérie de la langue. A partir des réponses recueillies grâce à un questionnaire en ligne diffusé auprès de tous les lycées de la Péninsule et portant tant sur les pratiques didactiques que sur les représentations linguistiques, cet article se propose d’analyser la perception que les locuteurs-enseignants italiens de Fle, issus d’un contexte sociolinguistique où la variabilité géographique de la langue est omniprésente, ont du français tel que pratiqué au Québec.

 

HTML
PDF

Riferimenti bibliografici

BASIN, L. « La part du FLE, ou la littérature en question ». In Bertrand, O. et Schaffner, I. (dir.), Quel français enseigner ? La question de la norme dans l’enseignement / apprentissage. Palaiseau, France : Editions de l’école polytechnique, 2010, p. 375-381.

BERRENDONNER, A. L’éternel grammairien. Etude du discours normatif. Berne, Suisse : Peter lang, coll. Sciences pour la communication, 1982.

BERRUTO, G. Prima lezione di sociolinguistica. Bari, Italie, Editori Laterza, 2004, éd. 2010.

BERRUTO,G. Sociolinguistica dell’italiano contemporaneo. Carocci, Roma, Italie, 1987, éd.2002.

BERTRAND, O. et SCHAFFNER, I. (dir.), Variétés, variations et formes du français. Palaiseau, France, Editions de l’école polytechnique, 2011.

BERTRAND,O. et SCHAFFNER, I. (dir.), Quel français enseigner ? La question de la norme dans l’enseignement / apprentissage. Palaiseau, France, Editions de l’école polytechnique, 2010.

BIGOT, D. Le « point » sur la norme grammaticale du français québécois oral. Montréal, Québec : UQAM, Thèse de doctorat, inédit, 2008.

BOURDIEU, P. Ce que parler veut dire (Langage et pouvoir symbolique). Paris, Fayard, Points Essais, France, 1982, éd. 2001.

BOYER, H. De l’autre côté du discours. Recherches sur les représentations communautaires. Paris, France : L’Harmattan, Langue et parole, 2003.

BOYER, H. « L’unilinguisme français contre le changement sociolinguistique ». In Matthey, M. (éd.), TRANEL,Travaux Neuchâtelois de linguistique, Université de Neuchâtel, Institut des Sciences du langage et de la communication, 34/35, 2001, p.383-392.

CALVET, L.-J. La sociolinguistique. PUF, Que sais-je ? France, 1993, 6° éd. 2009.

Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer. Paris : Didier, 2001.

CASTELLOTTI,V. & DE ROBILLARD, D. « Images de la variation du français: dominantes et harmoniques, changements ». In MATTHEY, M. (éd.), TRANEL. Suisse, Université de Neuchâtel, Institut des Sciences du langage et de la communication, 34/35, 2001, p.393-410.

CHISS, J.-L. « Quel français enseigner ? Question pour la culture française ». In Bertrand, O. et Schaffner, I. (dir.), Quel français enseigner ? La question de la norme dans l’enseignement / apprentissage, Palaiseau, France, Editions de l’école polytechnique, 2010, p.11-18.

COMBETTES, B. « Quelle(s) grammaire(s) pour enseigner la variété ? ». In Bertrand, O. et Schaffner, I. (dir.), Quel français enseigner ? La question de la norme dans l’enseignement / apprentissage. Palaiseau, France : Editions de l’école polytechnique, pp.19-28, 2010.

FAVART, F. « Quels savoirs en matière de variations langagières susceptibles d’optimiser un enseignement du FLE ». In Pratiques. Linguistique – Littérature – Didactique. Monts : Cresef. 145/146, 2010, p.179-196.

FISHMAN, J.A. The sociology of Language. an interdisciplinary Social Science Approach to Language in Society. Rowley, USA : Newbury House Publ., 1972.

GADET,F. La variation sociale en français. Paris, France, Ophrys, coll. L’Essentiel Français, 2007.

GADET, F. « Classe sociale ». In Moreau M.-L. Sociolinguistique. Concepts de base. Sprimont, Belgique : Mardaga. p.76-81, 1997.

GAGNÉ, G. « Norme et enseignement de la langue maternelle ». In Bédard E. et Maurais J. (dir.), La norme linguistique. Paris et Montréal, Le Robert et Gouvernement du Québec, 1984, p.463-509.

GANASSALI, S. Les enquêtes par questionnaire avec Sphynx. Paris : Pearson Education, 2009.

GASQUET-CYRUS, M. « La discrimination à l’accent en France : idéologies, discours et pratiques ». In Trimaille C., Eloy J.-M. (éd.) Idéologies linguistiques et discriminations. Paris : L’Harmattan, Carnets d’Atelier de Sociolinguistique, UPJV-LESCLaP (CERCLL) EA4283, 6, 2012, p.227-245.

GRASSI, C. « Italiano e dialetti ». In SOBRERO A. Introduzione all’italiano contemporaneo. La variazione e gli usi. Editori Laterza, Roma-Bari, Italie, 1993, éd.2008, p.279-310.

LABOV, W. Sociolinguistic patterns. Philadelphia, USA, University of Pennsylvania Press, 1972.

LAFONTAINE, D. Le parti pris des mots. Normes et attitudes linguistiques. Bruxelles : Mardaga, Psychologie et Sciences humaines, 1986.

LAROUSSI, F. « Glottopolitique, idéologies linguistiques et Etat-Nation au Maghreb ». In Glottopol, Quelle politique linguistique pour quel Etat-Nation ?, 1, janvier, 139-150.

LO DUCA, M.G. Lingua italiana ed educazione linguistica. Tra storia, ricerca e didattica. Roma: Carocci editore, 2004.

LOPORCARO, M. Profilo linguistico dei dialetti italiani. Bari, Italia : Editori Laterza, 2009.

MARCELLESI, J.-B. « De la crise de la linguistique à la linguistique de la crise : la sociolinguistique » (1980). In Marcellesi J.-B. Sociolinguistique. Epistémologie, Langues régionales, Polynomie. Paris, France : L’Harmattan, Espaces discursifs, 2003.

MAURAIS J. Les Québécois et la norme. L’évaluation par les québécois de leurs usages linguistiques, Québec : Office québécois de la langue française, Suivi de la situation linguistique, étude 7, 2008.

MERLO, J. « Vers une didactique du FLE ‘Français international’ en Italie : quelques réflexions à partir du cas québécois ». In SILTA, Studi Italiani di Linguistica Teorica e Applicata. Pisa, Italia: Pacini editore, vol.1, 2011, p.27-62.

MILROY J. & MILROY, L. Authority in Language. Investigating language prescription and standardisation. Cornwall, Great Britain: Routledge, 1985.

MOLINARI, C. « Normes linguistiques et normes culturelles dans l’apprentissage du FLE : un parcours d’ouverture à la variation ». In Bertrand, O. et Schaffner, I. (dir.), Quel français enseigner ? La question de la norme dans l’enseignement / apprentissage. Palaiseau, France : Editions de l’école polytechnique, 2010, p.101-114.

OSTIGUY, L. & TOUSIGNANT, C. Les prononciations du français québécois. Normes et usages. 2° édition mise à jour. Montréal, Québec : Guérin universitaire, 2008.

PETITJEAN, C. « Effets et enjeux de l’interdisciplinarité en sociolinguistique. D’une approche discursive à une conception praxéologique des représentations linguistiques ». In PETITJEAN, C. (éd.), TRANEL. Suisse, Université de Neuchâtel, Institut des Sciences du langage et de la communication, 53, 2011, p.147-171.

PÖLL, B. « Plurizentrische Sprachen im Fremdsprachen-unterricht (am Beispiel des Französischen) », in Börner, W. & Vogel, K. Normen im Fremdsprachen-unterricht, Gunter Narr Verlag Tübingen, Allemagne, 2000, p.51-63.

PY, B. « Représentations sociales et discours. Questions épistémologiques et méthodologiques ». In PY, B. (éd.), TRANEL, Suisse, Université de Neuchâtel, Institut des Sciences du langage et de la communication, 32, 2000, p.5-20.

SABATINI, F. « L’“italiano dell’uso medio”: una realtà tra le varietà linguistiche italiane ». In Günter HOLTUS, Edgar RADTKE (a cura di), Gesprochenes Italienisch in Geschichte und Gegenwart. Tübingen: Narr, Allemagne, 1985, p. 154-184.

SINGY, P. L’image du français en Suisse romande. Une enquête sociolinguistique en Pays de Vaud. Paris, France, L’Harmattan,1996.

SPOLSKY,B. Language management. Royaume-Uni, Cambridge University Press, 2009.

VALDMAN, A. « Français standard et français populaires : sociolectes ou fictions ». In The French Review 56(2), Etats-Unis, déc. 1982, p.218-227.

VEDOVELLI, M. « Il plurilinguismo oggi : il caso Italia ». In Educazione permanente. Il plurilinguismo come risorsa etica e cognitiva. Perugia, Italie, Guerra Edizioni, Quaderno 6, 2010, p.11-36.

VÉZINA, R. La question de la norme linguistique. Québec, CSLF, 2009.

Creative Commons License

Questo lavoro è fornito con la licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale 4.0 Internazionale.

Copyright (c) 2020 Publifarum